Just one touch away to master your perfect touch

deutsch / français / english

J’aimerais vous présenter la banquette de piano innovatrice, un élément idéal que je considère comme un prolongement à part entière de mon jeu pianistique.
Comme on le voit sur les images, l’élément arrondi permet un mouvement constant de la colonne vertébrale en jouant. Le siège suit chaque mouvement.

J’estime que s’asseoir haut détend considérablement. En utilisant tous les éléments livrés on atteindra la hauteur idéale. Des pièces de bois supplémentaires peuvent être commandées.

L’élément arrondi est réglable en hauteur.
Si on le met plus bas, l’amplitude est plus grande et on entraîne plus intensivement les muscles le long de la colonne vertébrale.

S’il est mis directement sous la surface d’assise, les mouvements sont moindres.
On sait qu’être assis pendant des heures dans la même position est la plus mauvaise condition qu’il soit pour la colonne vertébrale. Par la même occasion, cela nuit également à la flexibilité des épaules et de la nuque.

Les muscles autour de la colonne vertébrale sont tendus et, à cause du flux sanguin limité en direction du cerveau, la capacité de concentration baisse par la même occasion.
Le siège de piano empêche justement cela par les mouvements constants.
Mon corps entier est déjà considérablement plus détendu depuis que je l’utilise quotidiennement et mes maux de dos habituels après beaucoup d’exercice ont diminué de manière significative.

On sait déjà par le sport de compétition que la résultante des mouvements comme par exemple la justesse et la rapidité sont optimalisées par des exercices en positions extrêmement variées.

"Das differenzielle Lernen verstärkt durch extrem variierende Aufgabenstellungen die natürlich vorhandenen Bewegungsvarianten im Übeprozess - mit der Folge signifikant stabilerer und in ihren Resultaten optimierter Bewegungsergebnisse.

Differenzielles Lernen und Lernen in Bewegung: Wolfgang I. Schöllhorn, Hamburg 2005."

Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas de me contacter.

1) Elément arrondi directement sous la surface d’assise:

Je recommande cette position pour les concerts et si l’on souhaite peu de mouvements.

Images © Isabelle Jeannet

Images © Isabelle Jeannet

2) Elément arrondi en position plus basse: L’amplitude des mouvements devient simplement plus grande.

Images © Isabelle Jeannet

3) La banquette est placée perpendiculairement au clavier:

La première fois que j’ai joué dans cette position j’ai été prise d’un léger vertige. Cela est dû à l’activation des muscles de côté de la colonne vertébrale et par là à l’activation du centre de l’équilibre. Cette position permet un balancement de l’hémisphère droit et de l’hémisphère gauche du cerveau, ce qui est pour nous pianistes un grand avantage. J’ai aussi constaté que le contrôle mental est stimulé par le changement de position.

Images © Isabelle Jeannet

Images © Isabelle Jeannet

4) La banquette est placée en diagonale par rapport au clavier:

J’utilise cette position rare par exemple pour pouvoir détendre plus un côté du corps ou pour travailler tout en haut ou tout en bas du clavier.

Images © Isabelle Jeannet